bopen

Ce sont des techniques codifiées, des combats imaginaires.

Le Quyen est l’équivalent du Kata au Karaté, du Pomsee au Taekwondo et du Tao au Kung Fu.
Nous vous offrons ici des descriptifs sommaires de quelques Quyens car il est important de ne pas oublier la philosophie de chaque Quyen pour pouvoir s’en imprégner en l’exécutant.
Bien entendu, cela ne remplace en aucun cas les entraînements, ce sont juste des « Supports de cours ».

Conseils Généraux

Essence Avant d’entamer l’apprentissage ou même le perfectionnement d’un quyen, il est nécessaire de se rappeler les principes et les origines du quyen. Si le quyen se rapproche d’un animal, on doit se fondre aux caractéristiques de celui-ci. Si le quyen est axé sur des techniques de blocages, on doit exécuter les blocages très rapidement, montrer qu’on les maîtrise et décélérer pendant les phases intermédiaires.
Il est important de connaître la signification de chaque mouvement effectué en apprenant les adaptations des attaques face à un adversaire.
Positions Ne pas négliger les positions, le quyen perdrait sinon ses ancrages!
Elles doivent être relativement basses et stables.
Eviter de plier la jambe arrière pour un Dinh tan, d’avoir les pieds en canard pour un Trung binh tan ou d’être déséquilibré en Toa tan.
Regard C’est l’âme du quyen. Sans son travail, votre quyen ne vit pas!
Il doit être dirigé en direction de chaque coup, souvent au niveau des yeux de l’adversaire (virtuel).
Il doit précéder les changements de direction c-a-d qu’on tourne la tête dans la nouvelle direction avant le corps.
Il doit montrer la détermination et l’énergie car rappelons qu’un quyen est un combat imaginaire!
Souffle C’est l’oxygène du quyen. On ne travaille jamais en apnée.
Chaque quyen ayant un rythme différent, il est cependant indispensable de souffler à chaque attaque!
Il est nécessaire de bien savoir respirer pour terminer en beauté certains quyens très longs.
Il existe des cris à certains endroits précis de chaque quyen afin de marquer les temps forts.
Gestuel C’est ce qui agrémente votre quyen, c’est là que chacun peut y apporter son plus
Un fois bien sûr que les autres points sont maîtrisés.
Les mouvements des bras sont amples, les coups de poings rapides et secs à l’impact (et non pas dès le début).
Le gestuel des pieds doit être net, précis et stable, les coups de pieds percutants (et non des levées de jambe), hauts (sans l’être exagérément), sans perte d’équilibre et en évitant de balancer les bras pour équilibrer non plus!
Avec cette liste de points, vous devez vous efforcer de refaire votre quyen en vous concentrant sur quelques-uns de ces points et pas chercher à tout appliquer dès le début

Khai Mon Quyen (Le quyen des techniques de base)

Niveau min Débutant
Objectif Maîtriser les premières techniques de chém (sabre), dam (coup de poing), gat (blocage) et cho (coude).
Apprendre à se repérer dans l’espace par des déplacements circulaires.
Principes Ne pas oublier que le champ de ce quyen est réduit à un carré.
Le rythme est saccadé et constant.
Le regard doit précéder les attaques.
La sommet de la tête doit rester à hauteur constante.
Répartition 70% de la force maximale
70% de la vitesse maximale

Détail

Ordre Description Position
Phase 1 Chém 1 sabre int-ext Lap tan
Chém 2 sabre ext-int Dinh tan
Chém 3 sabre direct Trung binh tan
Chém 4 sabre côte Trung binh tan
Dam thang poing direct Dinh tan
Dam vong poing circulaire Dinh tan
Dam bua poing marteau Dinh tan
Dam lao patte du singe Dinh tan
Dam muc uppercut Trung binh tan
Gat 1 blocage int-ext Trung binh tan
Gat 2 blocage circulaire bas Trung binh tan
Gat 3 blocage tête Trung binh tan
Gat 4 blocage parties Trung binh tan
Phase 2 Cho 1 coude vers le bas Dinh tan
Cho 2 coude haut en arrière Chao ma tan
Cho 3 coude haut devant Dinh tan
Cho 4 coude piqué vers le bas Dinh tan
Double gat 1 blocage Dam hai tay Dinh tan
Da thang pied direct
Double chém 3 Pousser adversaire Dinh tan
Double gat 1 blocage Dam hai tay Dinh tan
Da can pied revers
Double dam thang Expulser adversaire Dinh tan
Poings croisés bas Trung binh tan

Thap Tu Quyen (Le quyen des 10 enchaînements)

Niveau min 1er cap
Objectif Maîtriser les 10 premiers Chien luoc (enchaînements d’attaque).
Apprendre les changements de rythme.
Principes Les enchaînements sont classés selon l’ordre suivant:
tous les impairs (1, 3, 5, 7, 9) ensuite tous les pairs (2, 4, 6, 8, 10).
Le rythme doit être très rapide pendant les chien loc et plus harmonieux lors des phases intermédiaires.
A la fin du quyen, retrouver sa position initiale.
Répartition 60% de la force maximale
60% de la vitesse maximale
30% de souplesse

Détail

Ordre Description Position
Phase 1 Chien loc 1
Gat 3 + Gat 4 blocage Hac tan
Chien loc 3
Position d’attente poings serrés à la taille pieds joints
Garde Dinh tan
Chien loc 5
Chien loc 7
Chien loc 9
Double poings croisés bas Trung binh tan
Revenir position d’attente
Phase 2 Chien loc 2
Garde à gauche Jambes croisées Xa tan cao
Chien loc 4
Poing vers le bas Xa tan thrap
Pique droit Reculer pied gauche Chao ma tan
Chien loc 6
Gat 3 + Gat 4 Toa tan
Croix devant Trung binh tan
Position d’attente Ramener pied droit Pieds joints
Chien loc 8
Chien loc 10
Position d’attente En avançant avec la croix Pieds joints
Double Dam thang Dégager la garde avant Dinh tan gauche
Double Dam thang Dégager la garde avant Dinh tan droit
Poing dr dans paume g Dinh tan thrap gauche

Tu Tru Quyen (Le Quyen des 4 piliers)

Niveau min 2ème cap
Objectif Maîtriser les techniques de blocage du niveau 1.
Rechercher la stabilité afin d’obtenir des blocages efficaces.
Intégrer la gestuelle qui entoure les techniques de blocage.
Principes Les techniques de blocages doivent être exécutées très efficacement.
Ce quyen étant long, apprendre à bien respirer pendant les différentes phases.
Savoir faire la distinction des phases d’accélération et de décélération.
La fin doit être très puissante puisqu’on va frapper virtuellement les 4 piliers.
Répartition 70% de la force maximale
60% de la vitesse maximale
40% de souplesse

Long Ho Quyen (Le Quyen du Tigre et du Dragon)

Niveau min 3ème cap
Objectif Apprendre à utiliser et à différencier les techniques d’attaque du tigre et du dragon.
Principes Le tigre est vif, fort et ancré au sol.
Ses attaques sont courtes et représentées par des griffes.
Le dragon est puissant, rectiligne et aérien.
Répartition 60% de la force maximale
70% de la vitesse maximale
60% de souplesse

Ngu Mon Quyen (Le Quyen des Chien Loc de 11 à 20)

Niveau min Probatoire (ceinture noire)
Objectif Maîtriser les Chien Loc de 11 à 20.
Principes L’esprit est le même que celui de Thrap Tu Quyen.
Les Chien Luoc étant plus difficiles, il faut garder une bonne stabilité.
même si l’exécution des enchaînements doit être rapide.
Répartition 70% de la force maximale
60% de la vitesse maximale
40% de souplesse

Lao Mai Quyen (Le Quyen du Vieux Prunier)

Niveau min 1ère dan
Objectif Maîtriser les techniques d’attaque amples, légères et puissantes à la fois.
Principes Les déplacements sont très souples et inattendus.
Les coups sont amples et lourds.
Répartition 60% de la force maximale
70% de la vitesse maximale
80% de souplesse

Vien Phuong Quyen (Le Quyen des blocages niveau 2)

Niveau min 2ème dan
Objectif Enchaînement des 8 techniques de coude.
Maîtrise des blocages de 2ème niveau.
Maîtrise de l’équilibre dans les rotations de 360°.
Principes Les techniques de coude doivent être enchaînées rapidement.
Alternance de vitesse et de phases de respiration.
La fin de ce quyen doit être rapide, souple et dur en même temps.
Répartition 70% de la force maximale
70% de la vitesse maximale
70% de souplesse

Nhu Khi Cong Quyen (Le premier quyen de respiration dynamique)

Niveau min Tous niveaux
Objectif Apprendre les techniques de respiration.
Rechercher la fluidité
Principes Ce quyen n’a pas de rythme imposé, chaque personne doit évoluer selon son rythme de respiration.
Tout au long du quyen, on retrouve des phases d’extension et de relâchement musculaires.
Les mains doivent toujours décrirent des mouvements circulaires, aucun n’est rectiligne.
Les déplacements doivent être effectués en souplesse:
Pour les Dinh tan, le talon touche en premier le sol.
Pour les Trung Binh tan, c’est le haut du pied qui touche avant le talon.